Revenir au site

Les types de yoga : je vous éclaire !

« Et toi, tu pratiques quel yoga ? » La question est fréquente, mais la réponse pas toujours évidente. Pourtant, pour se mettre au yoga, ne faudrait-il pas choisir celui qui nous convient le mieux ? Or, il suffit de regarder les propositions de cours pour se rendre compte qu'on ne devrait pas parler du yoga, mais des yogas : Hatha yoga, Vinyasa, Yin Yoga… Du yoga pour la souplesse, pour maigrir, pour se détendre… Les types de yoga sont nombreux, alors un petit éclairage s'impose pour choisir en connaissance de cause !

Aux origines, différentes sortes de yoga

Lorsqu'il s'est développé en Inde, il y a près de 3 000 ans, le yoga a peu à peu pris 4 formes distinctes et liées, que l'on appelle les 4 voies traditionnelles du yoga :

  • Jnana Yoga ;
  • Bhakti Yoga ;
  • Karma Yoga ;
  • Raja Yoga.

Jnana Yoga : le yoga de la connaissance

Le Jnana yoga est l'étude des textes sacrés, qui conduit à la connaissance du Soi à travers la foi dans les écritures, l'analyse intellectuelle et enfin à l'expérience du réel. C'est une voie difficile et exigeante. Le jnani (le pratiquant du Jnana Yoga) exerce la clarté de l'esprit grâce à la méditation et à la concentration. Mais pour ne pas « dessécher » son intellect, il peut aussi pratiquer le Bhakti Yoga.

Bhakti Yoga : le yoga de la dévotion

Le Bhakti Yoga est la voie de la prière. En s'adonnant à des cérémonies (puja), des rituels, en récitant des prières et des mantras, le bhakta (pratiquant) canalise ses émotions. Ici, la réalisation du Soi passe par la pureté, le don, le partage, mais aussi l'adoration et l'humilité envers son Dieu personnel (Ishta-Devata).

Karma Yoga : la voie du service désintéressé

C'est un Yoga de l’action destiné au bien de l'humanité, exempt de récompense personnelle. Ce yoga, proche du Bhakti, honore toute la création : son aide se porte vers les humains, mais aussi les animaux, le monde végétal, minéral, aquatique et sous-marin. Le karma-yogin agit de façon impartiale, désintéressée, sans attendre les fruits de ses actions.

Raja Yoga : le yoga du contrôle

Le Raja Yoga est la réunion de tous ces aspects du yoga. Il est parfois appelé le yoga royal (par allusion au sens du mot raja qui, en sanskrit, peut signifier « contrôle » mais aussi « roi »). Inspiré des yoga sutra de Patanjali, il mène au contrôle de l’esprit, du corps, du souffle et de la pensée, afin de de transcender le soi individuel pour rejoindre le tout universel.

Le Raja Yoga passe par 2 voies majeures qui sont le Kundalini Yoga et le Hatha Yoga. C'est ce dernier que l'on pratique aujourd'hui principalement en occident.

Hatha Yoga : l'union des contraires

Le Hatha Yoga symbolise l'union du soleil (ha) et de la lune (tha) et, par extension, l'union de toutes les dualités (jour/nuit ; inspiration/expiration ; Yin/Yang). Il met l'accent sur les āsana (postures), les prānāyāma (méthodes de contrôle du souffle), les mudrā et bandha (méthodes d'activation de l'énergie vitale). En associant ces exercices à une éthique de vie, le yogi sera amené à exploiter tout son potentiel.

Cette discipline pratique est la base de toutes les formes modernes du yoga.

Toutes ces grandes classifications sont transversales : on peut faire du yoga postural et, de temps en temps, chanter un chant de mantra, placer une intention qui se rapprocherait d'une prière, comme dans le bhakti yoga. Si l'on s'inspire, pour ses postures, d'un texte sacré, alors on se rapproche du Jnana yoga.

Les différentes pratiques du yoga en Occident

Pourquoi y a-t-il différents styles de Yoga ?

La tradition millénaire indienne du yoga s'est perdue au fil du temps, jusqu'à un certain Krishnamacharya (1888-1989). Il remet cette discipline au goût du jour en Inde en développant une pratique dynamique qu'il enseigne à de jeunes garçons sportifs. Il pose ainsi les bases de l'Ashtanga Vinyasa Yoga.

Par la suite, chacun de ses disciples s'est approprié son héritage à sa manière, donnant naissance à différents courants au cours du XXe siècle. Certains se répandent en Inde, dans toutes les classes sociales, et dans le monde entier.

Quels sont les différents types de Yoga en Occident ?

En Occident, il s'agit principalement de yoga postural. Néanmoins, certains mettent davantage l'accent sur les postures, d'autres privilégient l'aspect spirituel.

Les yogas doux

Le Hatha Yoga

Pratique lente, le Hatha Yoga invite à tenir longtemps une posture pour en sentir les bienfaits. Accessible à tous en fonction des postures proposées, elle permet de progresser rapidement, tout en offrant au corps une certaine détente. En travaillant aussi la respiration, le Hatha Yoga agit à la fois sur le corps et l'esprit.

Ce type de yoga très populaire a donné lieu à plusieurs variantes

  • le Yoga Iyengar veut s'adresser au plus grand nombre en adaptant les postures à chacun à l'aide d'accessoires (briques, bolsters, sangles…) et supports (chaises, murs).
  • le Yin Yoga vise à remettre du Yin dans le Yang, c'est-à-dire de la passivité dans l'action, de la lenteur dans la rapidité. Dans un cours de Yin Yoga, les postures sont tenues 5 à 10 minutes : le temps pour le corps de se détendre et pour l'esprit de se calmer.

Le Yoga restauratif

Appelé aussi Vishranta Yoga, il vise à relâcher les tensions grâce à l'action combinée de certains supports (bolsters, couvertures, coussins pour les yeux…) et de la gravité. Idéal pour prendre soin de soi en douceur, il ne demande aucun effort physique — mais attention, ce n'est pas si facile de ne rien faire !

Le Yoga Nidra

Plus méditatif, le « yoga du sommeil » se pratique allongé, en posture de Savasana. 10 étapes codifiées — intentions, désirs, scan corporel, respiration… — amènent la conscience à se détourner du monde extérieur pour se tourner vers l'intériorité. Les adeptes du Yoga Nidra observent souvent une nette amélioration du sommeil.

Les yogas dynamiques

Le Yoga Vinyasa

Considérée comme la plus dynamique, cette forme de yoga est cherche la fluidité dans l'enchaînement des postures. Les cours de Yoga Vinyasa sont prisés par les personnes souhaitant se tonifier, s'affiner mais surtout cherchant une méditation en mouvement.

L'Ashtanga Yoga

Ce yoga consiste en un enchaînement de postures rythmées par la respiration. Il demande une bonne condition physique mais permet de travailler la souplesse et, par la transpiration, d'éliminer certaines toxines. On trouve quelques émanations de l'Ashtanga, dont :

  • le Prana Flow, composé d'enchaînements de postures en musique, fondé par Shiva Rea.
  • le Power Yoga, encore plus dynamique et rigoureux, se pratique dans une salle chauffée. Alliant yoga, fitness et Pilates, il s'adresse aux plus sportifs.

Yoga Bikram (Hot Yoga)

Fondé par Bikram Choudhury, ce type de yoga se pratique dans une pièce chauffée à 40,6 °C avec un taux d'humidité de 40 %. Il s'agit d'une série de 26 postures et de 2 exercices de respiration, toujours les mêmes. Ce yoga peut être dangereux en raison des conditions dans lesquelles il est pratiqué.

Les yogas plus spirituels

Kundalini Yoga

« Kundalini » (celle qui est lovée comme un serpent) désigne l'énergie qu'il s'agit de faire monter à l'intérieur du canal central du corps subtil. Ce style de yoga allie pratique posturale, pratique respiratoire, relaxation et méditation (chantée ou silencieuse). Cette discipline puissante favoriserait les énergies créatives et améliorerait, grâce à la circulation des énergies, le système immunitaire.

Sivananda Yoga

Cette approche holistique du yoga, qui prône le végétarisme et la pensée positive, s'apparente à un style de vie. Elle se base sur une pratique douce, mais juste, des asanas, sur un apprentissage de la respiration juste et sur une pratique de la relaxation.

Yoga de l’Énergie

Originaire du Tibet, le Yoga de l'Énergie se veut plus complet et progressif que le Hatha Yoga. Il met l'accent sur la conscience : préparation du corps en conscience, conscience du mouvement avec la respiration… Le regard intérieur doit favoriser la concentration, le ressenti, le recentrage : cela peut s'apparenter à une quête spirituelle.

Vini Yoga

Ce n'est pas tant un type de yoga qu'une intention donnée à l'enseignement. Cela consiste en un respect total de l'élève, afin que celui-ci en retire véritablement tous les bénéfices. La devise du Vini Yoga : "ce n'est pas l'élève qui s'adapte au Yoga mais le Yoga qui s'adapte à l'élève".

 

 

Quel type de yoga choisir ?

Le yoga se veut avant tout un chemin vers la connaissance de soi et un vecteur de bien-être. Toutes les pratiques permettent de lutter contre le stress et l'anxiété, de favoriser la concentration et le sommeil, mais les plus physiques permettent en plus de tonifier le corps, d'améliorer sa souplesse et son équilibre.

Choisir son yoga, c'est aussi le début de l'acceptation de soi : accepter ma fatigue du jour, ma baisse de tonus ; la fragilité de mon corps ou mon besoin de me réconcilier avec lui. On peut ainsi faire évoluer sa pratique selon les étapes de sa vie, mais aussi selon les jours, voire les moments de la journée.
Aujourd'hui, le yoga se décline en une multitude de pratiques selon l'intention, le lieu, le moment de la vie ou la partie du corps pour laquelle on le pratique. On peut ainsi choisir sa pratique selon :

  • son besoin de détente (yogas doux) ;
  • son besoin de tonifier son corps (yogas dynamiques) ;
  • les moments de la vie :
    • yoga pour les enfants ;
    • yoga prénatal et postnatal ;
    • Moon Yoga (pour les femmes) ;
    • yoga à deux ;
    • yoga pour les seniors…
  • les parties du corps :
    • yoga du visage ;
    • yoga des yeux ;
    • yoga des mains…
  • le lieu de la pratique :
    • yoga dans l’eau ;
    • yoga paddle ;
    • yoga rando ;
    • yoga au musée…
  • les supports de la pratique :
    • acro yoga ;
    • fly yoga ;
    • yoga et chevaux…

Bref, avec le yoga, tout est possible ! Un seul mot d'ordre : essayer et écouter son corps !

Connaître les différents types de yoga permet de choisir celui qui nous convient le mieux. Mais bien évidemment, rien n'oblige à être exclusif ! On peut tester et pratiquer différentes formes de yoga et évoluer tout au long de sa vie, comme l'ont fait les plus grands maîtres ! Pour vous faire une idée, vous pouvez venir essayer un cours de vinyasa ou une séance de yin yoga.

 

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK